Notre entreprise  

  Nos métiers  

mise_en_oeuvre

L’ingénierie du second œuvre

ATELIERS NORMAND complète son savoir-faire agenceur par la prestation globale T.C.E.

Dès la signature du marché, ATELIERS NORMAND porte sur le projet une analyse globale intégrant les contraintes liées aux réglementations en vigueur.

Une équipe projet dédiée à l’affaire est alors bâtie, selon les techniques et les degrés d’innovation qu’elle exige.

Autour du chargé d’affaires, véritable chef d’orchestre de ces projets aux multiples facettes techniques, sont rassemblées des équipes de sous-traitants, spécialistes de leurs corps d’état et rompus aux exigences délai / qualité / prix des chantiers d’agencement.

Au cours des réunions de mise au point technique avec le Maître d’Oeuvre et/ou le Maître d’Ouvrage, le chargé d’affaires et les techniciens en charge du dossier apportent leur éclairage de professionnels et leur expertise pour conseiller et être force de proposition sur le projet.

Simultanément à l’étude technique, l’élaboration du planning d’ordonnancement des différentes tâches est une étape clé dans la gestion de l’affaire.

Les contraintes liées à la compression des temps de réalisation des travaux sont très fortes et la coordination met en exergue le talent de l’équipe projet à orchestrer efficacement les différents corps d’état dans le respect des plannings.

L’agencement haut de gamme

Maîtrisant les différents corps d’état du second œuvre, le rôle de l’Agenceur consiste à habiller l’intérieur d’un bâtiment conformément au projet architectural et décoratif. Il dessine les plans d’exécution et les plans de synthèse puis réalise les travaux.

Gouverné par une obligation de résultats sur la base des intentions du concepteur du projet, il doit apporter une parfaite maîtrise technique dans tous les domaines (acoustique, distribution des fluides, techniques d’éclairage, sécurité, réglementations diverses, …)

Mais il doit aussi en permanence veiller à l’esthétique du projet et son regard de professionnel est essentiel dans la sélection des matériaux préconisés par le concepteur (notamment marbres et placages d’essences fines) et dans l’harmonisation des proportions des différents éléments contructifs.

Enfin, il doit contrôler l’ensemble des réalisations et veiller d’un œil expert sur la qualité des finitions.